COUP DE GRIFFE


LISA EKDAHL : Sings Salvador Poe

Lisa Ekdahl,  suédoise de son état, chanteuse de jazz, est arrivée jusqu’à nous voici une bonne décennie maintenant.
Le timbre perché, la technique éprouvée, on attend toujours d’elle, des morceaux maîtrisés, enlevés.
Aussi, sur  ce cd où elle s’aventure à chanter des poèmes (difficile tâche s’il en est !) de Salvador Poe, guitariste et par ailleurs compagnon de madame à la ville, on est en droit d’attendre une belle surprise.
Mais hélas, 3 fois hélas, le frisson n’arrive jamais, la surprise tant attendue n’est jamais au rendez-vous, et tout le disque n’est pas à la hauteur de ce qu’on aime chez Lisa Ekdahl.
Le disque file, sans magie, sans émotion, encéphalogramme plat….
C’est un accident de parcours dans la carrière musicale de Lisa Ekdahl, une belle sortie de route.

Guillaume

Publié le 7 novembre 2011, dans Chroniques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :