le baladin : Paris – Hollywood / Akli D.


 Un album agréable complètement acoustique ce qui permet d’écouter et d’apprécier les textes d’Akli D.

Ce baladin qui va de pays en pays, nous parle d’émigration, de la maison kabyle dans « Arggu », de la condition des esclaves modernes. Une problématique qu’il connait bien, lui qui s’est réfugié en France et qui a vécu sans papiers pendant plusieurs années après avoir fui la Kabylie dans les années 80 lors du printemps berbère.

Tel un griot, il a besoin de chanter pour apporter l’espoir. Il nous parle de ses rencontres, d’histoires qui finissent mal ou bien, de la vie quoi !

Françoise

Publicités

Publié le 25 juillet 2012, dans Chroniques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s