Il sème la tempête…


A.M.O.U.R.E.U.S.E.

Et oui, même après tant d’années, je reste profondément émue à l’écoute de sa voix suave, écorchée mais aussi qui sait être malicieuse. J’ai toujours les poils quand j’entends ses textes, de véritables poèmes impétueux, denses, exaltés, mystérieux. Et comme un amant expérimenté, il sait toujours nous surprendre et se renouveler.

BRAVO Monsieur Dylan, votre album, 50 ans après la parution du premier, est véritablement sublime et surtout incontournable.

A écouter la valse irlandaise de 14 minutes de The Tempest, sur le naufrage du Titanic, Roll On John, émouvant hommage à John Lennon, et pour la note humoristique, le morceau que l’on entend le plus Dusquesne Whistle. Mais honnêtement j’aime tous ses morceaux, que j’écoute en boucle. Ah et je n’oublie pas les glaçons dans le whisky 🙂

Michèle

Publicités

Publié le 8 octobre 2012, dans Chroniques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Michèle,
    je suis bien d’accord avec toi! Oui le cru Dylan 2012 est grand, voire exceptionnel.Une vraie leçon pour nombre de chanteurs/chanteuses.Cet album est un régal musical, et sa voix,toujours belle à entendre. Le barde américain a encore de belles pépites en réserve…TANT MIEUX!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s