Ron Wood… ou le plaisir du jeu, loin des Stones.


Ron Wood, membre des Rolling Stones, acolyte scénique de Keith Richards, visage taillé à la serpe, profite des pauses que s’accorde le groupe, pour délivrer des morceaux remplis, gorgés, baignés, de blues, de rock pur jus. I feel like playing paru en 2010, en est l’éclatante preuve.

Entouré de musiciens de haut vol (Flea, Jim Keltner, Slash, Steve Ferrone…), cet opus est un joyau musical, un régal pour l’auditeur, tant la connivence entre les comparses présents transpire dans les morceaux. L’impression donnée est celle d’assister à une jam-session, où tout le monde est au diapason,  tend vers le même objectif : se faire plaisir, avant tout, dans la simplicité.  Mission accomplie par Ron Wood et ses invités.

Les 12 morceaux présents sur l’album sont à savourer… sans modération. Mes préférés sont toutefois : Lucky man, Thing about you(voir la vidéo), I don’t think.

Guillaume.

Publicités

Publié le 11 octobre 2012, dans Chroniques, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s