Pare-balles


Le groupe Antibalas se forme à New-York en 1998, un an après la mort de Fela Kuti.

Ces dignes héritiers du prince nigérian  de l’afrobeat explosent dans un mélange de jazz, de funk et de rhytmes africains.

Une solide section de cuivres, des percussionistes hors pair donnent à cet album une énergie communicative, un groove impressionant !!!!!!

Enitram.

Publicités

Publié le 13 octobre 2012, dans Chroniques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Merci pour cette belle découverte ! chocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s