West Side Story… 50 ans déjà !


Il y a quelques semaines, étaient célébrés les 50 ans d’existence de la comédie musicale créée par Jerome Robbins, Leonard Bernstein. Marquant un vrai tournant dans le traitement des comédies musicales jusqu’alors réalisées, West Side Story va marquer des générations de spectacteurs, ainsi que de danseurs, chanteurs.

Le film a depuis engendré des versions scéniques, d’abord à Broadway haut-lieu de  la comédie musicale, à New-York-, puis partout dans le monde.

Cette année, Paris accueille la troupe de West Side Story, pour fêter ce cinquantenaire. Histoire transgénérationnelle, restant d’une étonnante modernité, abordant la tolérance, la différence, le respect, l’amour transcommunautaire, elle s’adresse aux petits comme aux grands. Alors si vous avez « râté » le film, la séance de rattrapage vous attend à Paris.

Guillaume.

Publicités

Publié le 21 novembre 2012, dans Chroniques, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ce film m’avait beaucoup plu….mes yeux d’enfant s’étaient emballés devant ces danseurs et ses chanteurs hyper doués…Comme toutes et tous, j’ai subi avec violence le choc de voir Tony (Richard Beymer) mourir dans les bras de Nathalie Wood…je ne m’en suis jamais remis …et puis nous grandissons et apprenons avec effroi que ni Nathalie Wood, ni Richard Beymer n’ont chanté la moindre note dans ce film. Ils furent doublés par deux artistes de talent restés dans l’ombre d’un film dont le succès leur est essentiellement du ! Madame Marni Nixon et Monsieur Jimmy Bryant…L’ironie du sort fera que messieurs Saul Chaplin, Johnny Green, Irwin Kostal et Sid Ramin obtiennent l’oscar de la meilleure musique de film en 1962…mais aucun hommage particulier ne sera rendu aux deux vrais voix….Cette vérité étant rétablie…le théâtre lui ne ment pas…les acteurs seront les vrais chanteurs, j’ai déjà vu cette adaptation….grandiose ! Je vous remercie pour cet article Guillaume.

    • Bonjour Florent.
      Merci pour toutes vos précisions sur ce chef d’oeuvre du cinéma américain, qui traverse le temps, les époques, sans se démoder.
      Cordialement,
      Guillaume.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s