Entre tradition et modernité


Le « Talé » du chanteur et musicien malien Salif Keita est une réussite.

Avec son complice Philippe Cohen-Solal (Gotan Project), ils bousculent les traditions et combinent musique africaine, afrobeat, dub, électronique pour un album qui donne envie de danser !  Des invités comme Bobby McFerrin, Manu Dibango et Esperanza Spalding participent à ses sonorités inhabituelles sur le nouvel opus de Salif Keita.

Salif Keita présente Talé comme son dernier album ?

Noooooooooooooooooooooooooon !

Enitram

 

Publicités

Publié le 6 mai 2013, dans Chroniques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s