Johnnie Bassett, artisan discret du blues


Disparu le 4 Août 2012, suite à un cancer, le chanteur-guitariste-compositeur de blues, Johnnie Bassett laisse derrière lui une trace musicale aussi étalée dans le temps que discrète au regard du public.

Né en Floride en 1935, tôt débarqué à Detroit, ville de voitures et de musiques blues, Johnnie Bassett,  va durant sa carrière, outre ses accompagnements en studios, mener une barque musicale en solo et publiera « Got a job » en 1958.

Plus tard, au cours de ses prestations scéniques à Detroit, il est parfois rejoint sur scène par Dinah Washington, Lowell Fulson, John Lee Hooker. Changeant d’air et de scène musicale, il part pour Seattle, au nord-ouest des Etats-Unis. Là, il aura l’occasion de côtoyer la tigresse soul Tina Turner et le chanteur soul Little Willie John, créateur du tube « Fever » et considéré dans les années 60, comme l’égal de Sam Cooke.Suivront alors des années de disette.

En 2009, il signe son grand retour et prévient : « The gentleman is Back« , avant de sortir l’an dernier « I can make that happen », sorte de testament musical, gorgé de blues, et de soul cuivrée. Sur la pochette de ce dernier opus, il apparaît souriant, coiffé d’un casquette, le regard tranquille d’un homme au vécu riche et parfois compliqué, l’air apaisé.
Parti rejoindre les anges, il retrouvera là-haut John Lee Hooker, Albert & Freddie King, avec qui, n’en doutons pas, il fera le boeuf sur de bons vieux blues.

A découvrir.

Guillaume.

Publicités

Publié le 11 mai 2013, dans Chroniques, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s