Chucho, pianiste sans frontière(s)…


ChuchoValdès_pochetteIl y a peu, je vous relatais ici le souvenir de la soirée donnée par le pianiste cubain Chucho Valdès, au Théâtre de Paris. Un moment magique, qui accompagnait la sortie de son nouvel album, Border-Free.

Oui, à n’en pas douter, Chucho Valdès, est bien un pianiste sans frontières. Depuis très longtemps, il mélange les couleurs, les courants, les sons, lui qui a un jeu pianistique marqué par les influences classiques (Debussy, Ravel, Chopin).

Entouré, accompagné des fidèles Afro Cuban Jazz Messengers, et bénéficiant de la présence du saxophoniste Brandford Marsalis, Chucho Valdès nous offre une musique riche, surprenante, colorée, variée, embarquant nos oreilles vers les contrées arabo-andalouses, le hard bop, la culture des Indiens d’ Amérique du nord, et quelques détours par le répertoire  classique, dans lequel il évolue avec aisance.

Chucho Valdès nous rappelle, s’il était besoin, qu’il est un immense musicien, un pianiste virtuose, un compositeur inventif, sans limites. Alors si vous ne connaissez pas (encore) son répertoire, découvrez-le sur Border-Free, mais également sur les autres albums, disponibles à la médiathèque.

Guillaume.

Publicités

Publié le 12 juillet 2013, dans Chroniques, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s