Elodie Frégé nous offre ses Amuses-bouches.


ElodieFrégé_pochetteAncienne lauréate du télé-crochet « Star Academy, saison 3 », détentrice d’un diplôme de guitare classique, ayant déjà  3 albums dans sa besace et des collaborations artistiques prestigieuses (Serge Gainsbourg, Benjamin Biolay, Catherine Breillat), après un détour par le cinéma de François Ozon (film « Potiche »),  Elodie Frégé, chanteuse sensible, au grain de voix nostalgique, nous revient avec ses Amuses bouches, concocté en compagnie de Patrice Cramer, sous la houlette expérimentée de Dominique Blanc-Francard.

L’album s’ouvre par Une plage, morceau aux accents brésiliens, qui nous embarque vers la dégustation de ses « amuses bouches ». La suite est dans cette même veine, une ambiance légère, nous enveloppant d’ambiance douce-amère. Puis vient une très jolie chanson écrite et composée par le regretté homme à la tête de chou, La fille qui fait Tchi Ti Tchic, qui sonne comme un hommage à la Birkin.

Auteur de 8 textes, de 4 mélodies, sur cet album, Elodie Frégé trace doucement, discrètement, album après album, un sillon particulier dans l’univers de la Chanson Française.

Guillaume.

Publicités

Publié le 28 août 2013, dans Chroniques, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s