L’alchimie des monstres / Klô Pelgag


imagesCAC9PXYVL’alchimie des monstres est le premier album d’une jeune chanteuse québécoise du nom de Klô Pelgag. Du haut de ses 24 ans, elle nous propose un album délicieusement curieux. C’est elle qui écrit et compose ses chansons. Sur la plupart des chansons, elle s’accompagne au piano. Par ailleurs c’est son frère, Mathieu Pelgag, qui s’est occupé de l’orchestration. Orchestration somptueuse, qui donne une vraie profondeur et une forte identité à cet album. Les mélodies sont sublimes, les textes sont poétiques et profonds.

Klô Pelgag aborde souvent des sujets graves sur des mélodies plus gaies, ce qui donne une impression étrange de distance et de fausse légèreté comme dans la chanson « la fièvre des fleurs ». Cet album commence par « Le dermatologue », qui nous plonge dans une ambiance particulière. L’Orchestration y est particulièrement riche, elle n’est pas sans rappeler la musique de chambre des années 1930-1940. On y retrouve, comme sur d’autres titres, des instruments que l’on entend que trop rarement dans la variété francophone, comme le basson et le hautbois.

Un premier album d’une grande qualité qui laisse présager une belle carrière à cette jeune artiste.

Alice

Clip de « Tunnel »

En live « Comme des rames »

 

Publicités

Publié le 17 avril 2014, dans Chroniques, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s