Pour nous, tout seul


pochette_damon-albarnVoici un disque à ne pas louper. Celui de Damon Albarn, Everyday Robots, 1er album solo du leader de Blur et de Gorillaz. Ce qui caractérise Damon Albarn, c’est son habitude de travailler en collaboration, il a donc surpris tout le monde avec ce cd si personnel. Enfin collaboration, il y en a une quand même celle avec Richard Russel producteur de l’album.

Ce disque se savoure, à la fois mélancolique et mélodieux. Ce charismatique anglais nous invite à des confidences, dans une atmosphère dépouillée, sans fioriture. Un album tout en douceur sauf pour Mr Tembo, qui nous offre une pause joyeuse avec ses accents gospel, et à l’exception aussi de Heavy Seas of love, résultat d’une collaboration avec Brian Eno, grand final de l’album.

Album d’une grande finesse dont on découvre la richesse au fur et à mesure des écoutes.

Michèle

 

Publicités

Publié le 24 mai 2014, dans Chroniques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s