L’un et l’autre la rencontre de deux artistes


marieA l’écoute de ce cd j’ai l’impression de faire un bond dans le temps, certainement entre les deux guerres, une jeune chanteuse Marie Baraton interprète içi des chansons réalistes écrites par Pierre André Athané. elle chante l’amour, les tourments de la ville, avec la gouaille d’ Edith Piaf ou de Fréhel. Marie a une voix chaude et sensuelle et elle chante avec ses tripes. Un seul regret, cet album n’a que huit titres quel …….     dommage

Françoise

Publicités

Publié le 14 juin 2014, dans Chroniques, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s