De qui se moque-t-on?


katerinePhilippe Katerine a perdu son sens de la folie qui me faisait rire . Le troublion de la chanson française qui m’amusait, m’ennuie .Certains crieront encore une fois au génie mais cette fois-ci je ne les suivrais pas. Un ambiance de croisière s’amuse pour évoquer le grand large avec une musique disco qui n’en déplaise à SébastiAn qui l’a composée,  manque de mordant et ne me donne pas envie de danser. Des textes trop faciles, voir nuls ou scatos.  Allons Monsieur Katerine, il est grand temps de se reprendre.

 

Françoise

Publicités

Publié le 8 juillet 2014, dans Chroniques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s