Des images plein la tête


pochette_Nick_MulveyNick Mulvey nous propose, avec First mind, son premier album solo. Ce musicien anglais, faisait partie du groupe de jazz Portico Quartet, où il jouait du hang (instrument métallique suisse).

Durant 3 ans, il va sillonner la planète et découvrir ses musiques. Voilà pourquoi son album me semble si agréable, c’est une folk anglaise certes, mais avec des consonances world (africaines, cubaines), qui donnent à sa musique une couleur épicée. Son interprétation coule tranquillement, si simple, si naturelle, qu’elle nous parle à tous. Il rappelle Nick Drake, mais en moins sombre.

Nick Mulvey m’a fait passer un bon moment à l’écoute de ce disque, que je renouvellerai certainement tout l’été. Merci pour cette bonne surprise et cette belle parenthèse.

Michèle

Publicités

Publié le 11 juillet 2014, dans Chroniques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s