du Top-model au chanteur


imagesEn2008 Baptiste Giabiconi est  remarqué par Karl lagerfeld qui en fait  l’égérie de Chanel. C’est ainsi que Baptiste commence sa carrière dans le milieu très bling-bling de la mode. Une belle gueule, une belle voix mais les médias le guettent au tournant et ne le soutiennent pas. Est-ce par jalousie ?

B. Giabiconi nous revient après un premier album passé inaperçu, cet opus est entièrement en français ce qui va faire plaisir à ses fans (oui il en a). Un album surtout acoustique, des textes et des sujets qui ne sont pas mièvres. Baptiste a collaboré à l’écriture de plus de la moitié des chansons. Et même si il a reçu de l’aide de grands noms de la scène, laissons le nous montrer ce qu’il sait faire. Courage Baptiste….

Françoise

Publicités

Publié le 2 septembre 2014, dans Chroniques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s