« Le verbe source de lumière… »


Ophelie-Gaillard-Bach-AriasAmatrice de violoncelle, je me suis véritablement régalée avec ce cd : Bach Arias, interprété par Ophélie Gaillard, qui dirige l’ensemble Pulcinella. Avec la soprano Sandrine Piau, le ténor Emiliano Gonzalez Toro et le contre-ténor Christophe Dumaux.

Des airs extraits des cantates écrites à Leipzig entre 1723 et 1750, plus quelques oeuvres instrumentales. Ophélie Gaillard a choisi d’utiliser  le violoncelle piccolo, instrument très prisé à l’époque, permettant de jouer dans un registre plus élevé.

Les interprètes vocaux amènent leurs talents sans ostentation. C’est d’ailleurs ce qui caractérise ce disque : une simplicité, une sérénité, avec des changements d’ambiances selon les morceaux, tout en gardant une profondeur tourmentée ou lumineuse…

Bravo pour ce beau moment intemporel !

Michèle

 

Publicités

Publié le 29 septembre 2014, dans Chroniques, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s