Le Flamand Rose replie ses ailes.


« Voilà, c’est fini »! ont donc déclaré David Gilmour et Nick Mason, derniers rescapés du grand Flamand Rose, à la sortie de le l’ultime album « Endless river« , en novembre 2014. 47 ans après « The Piper at the gates of dawn » qui les révéla, 20 ans après « Division Bell« , dernier album studio sorti en 1994, »Endless river », marque donc la fin d’un groupe apparu au tournant des années 70,  qui aura  influencé des groupes tels Barclay James Harvest, Yes, Genesis, dans la période 70-80, ou les canadiens de Saga et les anglais de Marillion dans les années 80-90, contribuant à populariser une musique constituée de longs morceaux, aux accents très « spatiaux », ou claviers et guitares se taillaient la part du Lion.

Constitué à l’origine de Syd Barrett (chant), Nick Mason (batterie), Richard Wright (claviers),  Roger Waters (basse) et David Gilmour (guitares), le Flamand Rose va développer un style musical, un son, immuédiatement reconnaissables. Des albums tels « Ummagumma », « Atom Mother Eath », « The Wall » (qui n’a pas vu le film tiré de l’album, sorti en 1982..), « Dark Side of the Moon » ou « Animals » sont autant de chefs d’œuvres composés par ce quintet.

Depuis 1994 et « Division Bell« , le Flamand s’était fait discret… plus de son, juste des live enregistrés et des dvd de ses concerts gigantesques et spectaculaires (voir ceux enregistrés à Pompeï et à Venise, entre autres ) pour entretenir la flamme.

Nick Mason et David Gilmour, dépositaires du Flamand Rose, ont donc composé « Endless river » comme un dernier chapitre musical, un dernier salut, une ultime invitation à nous promener dans leur univers sonore si riche et inventif, si compliqué aussi parfois, sans oublier d’y inclure des plages enregistrées avec Richard Wright aux claviers. Le résultat, vous demandez-vous?. Un bel opus nourri de 18 morceaux, certains très courts, qui revient aux fondamentaux identitaires du groupe. Musique aérée, inventive, la guitare inspirée de David Gilmour, avec des clins d’oeils au passé. Un dernier chapitre bien écrit, pour  clore le parcours de ce Flamand Rose qui donc replie définitivement ses ailes.

A savourer.

Vous retrouverez nombreux de leurs albums à l’espace musique de la médiathèque.

Guillaume.

Publicités

Publié le 9 janvier 2015, dans Chroniques, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. Incroyable !!!, enfin une critique positive sur cet album. Car, à écouter ou lire les critiques « spécialisés », les amis, les gens autour de moi, cet ultime album du Floyd est : moyen, bizarre, bof, Gilmour ne s’est pas « foulé », musique de pub etc. Et bien, je réponds NON NON et NON !!!

    Evidemment, si vous ne connaissez et écoutez P.F QUE depuis « The Wall », je comprends que vous soyez « surpris » voir « déçus ». Cet ultime album du Floyd est un « patchwork » de tous ses albums avec en + un hommage appuyé à Richard Wright (claviers). Les ambiances « planantes » c’était LUI. Il est vrai aussi que les sonorités et le jeu de guitare de Guilmour ont amplifié et sacralisé le son du Floyd. Il n’empêche que si vous connaissiez mieux P.F. vous découvririez des passages parfois très courts faisant référence aux anciens albums comme : « A Saucerful of secrets, Atom Heart Mother, Meddle, Dark Side of the Moon ». De +, le jeu des 2 musiciens restants (Gilmour, Mason) est léger comme une plume de « flamant rose ». Je trouve que les 2 rescapés ont su boucler la boucle et ramener le volatile au bercail sans fausse note et de manière non ostentatoire, en effectuant un atterrissage tout en douceur. Chapeau bas Messieurs et MERCI.

    PS : J’en profite pour souhaiter une bonne fête à GUILLAUME.

    EIREM

  2. Bonjour Michel,
    Oui, le départ du Flamand Rose se fait en douceur, en beauté.
    Restent leurs albums, un univers particulier.

    Guillaume.

    • Salut à toute l’équipe,
      j’ai une question :
      Est-il possible de faire apparaître mon logo (eirem) comme pour vous lorsque je laisse un commentaire ?
      Ce serait sympa, + personnel et facilement reconnaissable NON ???
      Merci pour votre travail !!!!
      Bizzzz à toutes et à tous.

      EIREM

      • Bonjour Eirem
        nous avons des personnes qui commentent nos chroniques et leurs avatars apparaissent. En me penchant d’un peu plus près, ce sont effectivement des personnes qui ont un compte wordpress. Nous de notre côté, je ne vois pas comment faire, mais je continue de chercher…
        Ah au fait j’ai écouté ton ANGE…..

        … Quand tu cliques sur la case, tu n’arrives pas à insérer ton avatar ???? au moment d’écrire le commentaire ????

  3. Bonjour Michèle,
    Tu penses bien que j’ai essayé, sans résultat !!!!
    Par contre, SI JE t’envoyais par email mon avatar. TOI tu pourrais peut être le mettre comme pour le tiens ???

    PS : J’ai comme l’impression que MON Ange, ne t’a pas convaincu !!!! Je’trompe ???
    A+
    EIREM

    • Alors en fait j’ai l’impression qu’il faut ouvrir un compte wordpress (c’est gratuit) tu indiques ton mail, tu mets ton Avatar et ça doit suffire, ta solution ne marche pas j’ai essayé. Quant à ton ange je te promets un article sous peu…. soit patient. .. bonne soirée

  4. on vera peut être ensemble vendredi ou samedi
    EIREM

  5. Vive les Z’Avatar(s) !!! :-)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s