Abelha-rainha ou La reine des abeilles


mariaNée à Santo Amaro  (Bresil) Maria Bethânia est le sixième enfant d’une fratrie de 7 enfants parmi laquelle on trouve la poétesse Mabel Velloso  et le chanteur Caetano Veloso. C’est d’ailleurs à lui qu’elle doit son nom de scène. Sa  carrière débute dans les années soixante avec le groupe hyppie Doces Barbaros. Sa carrière prend une ampleur internationale avec l’album Alibi en 1978. Elle s’est faite l’interprète de grands compositeurs brésiliens comme Chico Buarque, Caetano Veloso, Gilberto Gil, Tom Jobim, Noël Rosa, Roberto Carlos, Vinicius de Moraes, Jorge Portugal, Milton Nascimiento. « Meus quintais » est l’ambassadeur de  la musique populaire brésilienne née de la rencontre des traditions amérindiennes, européennes et africaines. Trois civilisations, trois univers sonores mais surtout des hommes – Indiens, colons ou esclaves – dont l’histoire croisée est à l’origine des rythmes du Brésil. Un bel hommage.

Françoise

Publicités

Publié le 15 janvier 2015, dans Chroniques, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s