Une pop-song So British


Au début de l’année, on regarde en arrière et on s’aperçoit qu’il y a des tas d’albums que l’on n’a pas eu l’occasion de chroniquer. Celui-ci en fait partie. Closing time de Erland & The Carnival, parut en septembre  de l’année dernière, me semble encore d’actualité, surtout dans mon casque. C’est de la pop-song, So British, que j’aime bien.

Gawain Erland Cooper, chanteur et guitariste fonde le groupe Erland and the Carnival (en raccourci, E&TC) au début des années 2000 avec le batteur et ingénieur du son David Nock (The Orb, The Cult), Danny Wheeler (basse) et Andy Bruce (synthétiseurs), ainsi  l’expérimenté guitariste Simon Tong (The Verve, The Bad & the Queen) .

Closing time, est leur 3ème album. Une pop simple mais élégante, qui ne prend pas la tête, mais qui accroche les oreilles. Une pop parfois sombre avec  Radiation, et puis aussi plus sereine comme avec Quiet love. Le dernier morceau nous révèle une pop tout en douceur, la voix d‘Erland Cooper nous enveloppant dans un nid douillet, accompagnés de chants d’oiseaux.

Michèle

 

 

Publicités

Publié le 24 janvier 2015, dans Chroniques, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s