Une rock’n’roll honnêteté


pochette_districtsVoici un jeune groupe américain de Philadelphie The Districts, avec leur 2ème album A flourish and a spoil.

Un album agréable, sans prétention. on y retrouve le rock des années 90. C’est une pop-rock, puissante, audacieuse, plein d’enthousiasme. Nous n’avons pas affaire là à un groupe de jeunes beaux gosses. Non, plutôt à un groupe de rock au son garage, un rock brut avec une fougue et une rage typiques des jeunes de 20 ans.

Le chanteur Rob Grote a une voix plutôt éraillée, puissante, les guitares sont saturées juste à point.

Honnêtement, j’ai été étonnée par leur énergie et leur impossible maturité. Allez c’est un nom The Districts à retenir.

Michèle

Publicités

Publié le 9 avril 2015, dans Chroniques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Jolie découverte en effet!

    Musique efficace, la voix du chanteur a du grain et de l’énergie.
    Ca me donne envie d’écouter l’album, de les découvrir sur scène.

    Guillaume.

  2. Sympa effectivement. Merci pour l’info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s