Un virage bien pris ?


pochette-Mumford&sonsTrès critiqué depuis sa sortie au mois de mai, je me suis décidée à écouter le 3ème album de Mumford & Sons Wilder Mind, qui crée tant de polémiques. C’est un cd qui marque un vrai virage dans la progression musicale de ce groupe, adieu la folk, son banjo et son accordéon, bonjour l’électricité !

Bon OK ce n’est pas une perle rare cet album, loin de là, c’est une pop agréable qui parle des sentiments amoureux. Un disque bien fait, lisse mais sans originalité.

On retrouve quand même le voix si particulière et si reconnaissable de Marcus Mumford, on y ressent aussi le plaisir qu’il ont à jouer ensemble. C’est en fait un bon disque de pop, avec certains morceaux très agréables : la ballade Cold Arms, Hot Gates tout en progression et le côté sombre de Broad-Shouldered beasts.

Bon, et si pour le prochain album on reprenait le banjo, même électrique…

Michèle

Publicités

Publié le 11 août 2015, dans Chroniques, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s