Une voix pour la révolte


sans-titreLes Flow est un groupe français, composé de Florence Vaillant dit « Flow » reporter photographe et un jeune guitariste, chanteur, Etienne Abeillon. Son métier de  baroudeur lui a fait parcourir le monde, un jour elle a décidé de poser ses valises et d’écrire des chansons. Le résultat : « L’âme de fond » (financé par Guizmo du groupe Tryo) 2009 ; « Larmes blanches » autoproduit distribué par Wagram en 2011 ; « Intime conviction » autoproduit 2014. Un grand cri de révolte lancé par une voix cassée mais attachante. Elle revendique le droit d’écrire et de chanter ses chansons. Un maître à penser :  Coluche.  Elle dit ce qu’elle pense sans langue de bois. Une utopiste peut être, mais cela fait du bien de l’entendre s’exprimer.

Françoise

Publicités

Publié le 10 novembre 2015, dans Chroniques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s