Sfonx, ça groove !


Sfonxpochette_imageLa pochette du disque nous offre un gorille en costume sur fond de buildings new-yorkais… Aussi pouurait-on croire à un album d’un groupe issu de Big Apple… Erreur!

Sfonx est un groupe lyonnais composé de 9 membres, offre à nos oreilles un funk-soul cuivrée, groovy , avec des épices au gout d’électro, de rock. Les bons groupes de soul-funk-rock français ne sont pas légion… Alors quand nous avons la chance d’en découvrir un, ne boudons pas notre plaisir !!! Ce groupe fait partie d’un label, Grolektif (http://www.grolektif.com/), fondé en 2004, qui regroupe une quarantaine de membres et qui a produit à ce jour une dizaine d’albums dans des genres très différents : punk-jazz, funk-rock, électro-folk, soul-grooves…

« Like a Monkey » publié en 2010, est un album qui d’emblée vous embarque dans un univers funky, avec une rythmique et une section cuivres très efficaces. Le tout au service de vocalistes (Luc Sabatin, Laurence Fargeat) remarquables. Les morceaux s’enchainent sans jamais baisser en qualité, quand bien même les ambiances sont différentes. Il est clair que les musiciens de Sfonx ont écouté, digéré les codes de la funk-soul mis en place par James Brown, Prince, Bootsy Collins, Tower of Power…et bien d’autres… Le résultat est bluffant! Loin de  se cantonner à jouer une funk énergique gorgée de soul, de groove, les musiciens de Sfonx osent intégrer des boucles électro (écoutez « Bables of voices »), et des riffs de guitare que l’on entend d’habitude dans le rock. L’idée, étonnante au demeurant, s’avère judicieuse sans être surutilisée.

« Like a monkey » s’avère trop court (41 minutes de musique pour 10 titres)… c’est dommage car, au vu de la qualité des compositions, j’aurais aimé en écouter davantage. Les amateurs de funk bien cuivrée trouveront avec Sfonx de quoi se régaler.

Mes titres préférés sont « Happy People », qui vous mets tout de suite dans l’ambiance, « Babbles of voices » et ses boucles électro, et le subtil « Time for fever ».

Guillaume.

Publicités

Publié le 22 novembre 2015, dans Chroniques, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s