And all the pieces matter…


The wirePas d’autres choix pour moi que de vous parler de ce qui est, pour moi, la meilleure série de tous les  temps, « The Wire » ou  « Sur écoute » en Français. Réalisée par David Simon (comme « Treme », chroniquée précédemment), la série dépeint la ville de Baltimore aux débuts des années 2000. Durant les 5 saisons, il abordera un axe majeur par chapitre : La rue, les docks, la politique, l’éducation et la presse. D’ailleurs « The Wire » est inspirée du livre « Baltimore » où David Simon a suivi pendant un an, la vie d’un commissariat de la ville.

Si je vous parle de cette série, ce n’est pas que pour la qualité de l’œuvre télévisuelle, mais pour ce qui nous intéresse sur ce blog, la bande originale de celle-ci, qui est aussi diverse que géniale ! Du Hip-hop, de la Soul, du Jazz, du Rock, c’est une B.O où beaucoup pourront trouver leur compte.

Impossible de parler du soundtrack de « The Wire » sans parler de son générique. « Way down in the hole » (utilisé pour la saison 2) de Tom Waits est déjà un monument, mais il est décliné 5 fois par les Blind boys of Alabama, les Neville Brothers, Domaje et Steve Earle, chaque version accompagnant parfaitement le thème de la saison en question.

Egalement à l’affiche, Masta Ace avec un « Unfriendly game » qui compare la vie dans la rue à un match de football Américain, les paroles méritent la traduction tellement l’auteur maîtrise le « story telling » à la perfection. Solomon Burke ou encore The Pogues complètent cet opus et ce n’est que pour la B.O officielle de la série, en réalité, dans la série, la musique a une place encore beaucoup plus importante, notamment à chaque épisode final.

Je finirai quand même en revenant un peu sur la série elle-même (également disponible à la médiathèque), car si elle n’a pas connu le succès au niveau audience, que ce soit en France ou aux US, le temps et le bouche à oreille faisant son œuvre, « The Wire » a obtenu la reconnaissance qu’elle mérite, pour avoir abordé des sujets très sensibles traités intelligemment et portés par un casting de quasi-inconnus exceptionnels qui incarneront des personnages inoubliables pour quiconque a vu la série.

A NE MANQUER SOUS AUCUN PRETEXTE !!!

Laurent

Publicités

Publié le 30 juillet 2016, dans Chroniques, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s