Mister Porter chante sur du velours, toujours…! (trop ?)


TakemetotheAlleyDepuis le précédent « Liquid spirit » sorti en 2013, le colosse Gregory Porter avait pris du recul, après une tournée longue et triomphale à travers la planète. Il nous revient, avec « Take me to the Alley« , enregistré à New-York en octobre 2015.

Entouré d’une équipe solide et talentueuse, avec notamment une section cuivres qui sonne au diapason, Gregory Porter nous revient en pleine forme vocale, surfant avec bonheur, avec sa voix de velours sur les ambiances concoctées par ses musiciens. Ambiances langoureuses (Take me to the Alley ; Consequence of love), soul mêlée de flow rap (Don’t loose your steam), balade chaloupée (In fashion), rien ne résiste à ce vocaliste de talent, à ce crooner taillé comme un joueur de Foot Américain (jeune, il a du stopper sa carrière pour cause de grave blessure à l’épaule, se tournant alors vers le théâtre… et le chant!). Le jazz cool, ambiance fin de soirée, ou petit matin, dans un club cosy, est ici distillé sans failles. C’est propre, bien fait, pas une note en trop… mais c’est justement ça qui m’ennuie…. c’est TROP lisse, ca ne s’emballe jamais ou presque! Bien sûr, le groove mis en place par la section rythmique est impeccable, mais personnellement, j’aimerais l’entendre chanter davantage sur un répertoire plus funky, plus rhytmé. Il a la voix pour! Sur ce nouvel opus, il faut attendre « Fan the Flames« , l’avant-dernier morceau, pour l’entendre s’amuser sur un morceau très bebop!  Ca fait trop peu pour moi, Mister Porter!

Moi qui ai adoré les 3 premiers albums de l’homme de Sacramento, je reste ici un peu sur ma fin. Néanmoins, l’album s’écoute très agréablement.

Guillaume.

 

Publicités

Publié le 30 septembre 2016, dans Chroniques, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Gregory Porter nous transporte avec sa voix, comme d’habitude… SUPERBE!!!
    Un petit bonus avec un duo avec un de mes artistes préferés, Common pour un morceau qui traite des réfugiés.

  2. Merci Laurent pour ce duo bonus, qui plus est sur un sujet universel et contemporain!
    Guillaume.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s