Archives du 7 mai 2018

Christian Scott, trompette majeur !


A seulement 34 ans seulement, le trompettiste américain Christian Scott  possède déjà un solide background et une discographie, qui bien que peu étoffée, recèle tout le talent de ce musicien, qui n’hésite pas à croiser les influences hip-hop, soul, funk, pour nourrir sa propre musique. Diplômé du célèbre Berklee College of Music en 2004, le nartif de la Nouvelle-Orléans,  complète sa palette de jeu avec outre la trompette, la pratique du bugle et du cornet. Il est le neveu du saxophoniste Donald Harrison.

Si donc il ne possède pas encore une discographie très étoffée, le moins que je puisse dire est que son jeu, puissant, précis, sa technique, sa manière toute particulière de jouer certaines notes, sans parler de sa capacité à mélanger  les univers sonores, comme des ingrédients d’un plat qu’il s’appliquerait à concocter pour mieux le servir à son auditoire, oui tout cela est simplement ébouriffant! Il suffit, pour cela d’écouter ses albums « Rewind That » (2006), « Anthem » (2007), « Yesterday you said tomorrow »(2010). En 2017, Christian Scott aidé de ses compères, a enregistré 3 albums regroupés sous le seul titre « Centennial Trilogy ». L’occasion pour lui d’évoquer des thèmes qui lui sont chers, dans l’Amérique d’aujourd’hui, tels que le racisme, la xénophobie, le danger lié à la nourriture, l’immigration, les problèmes liés aux changements climatiques…. Musicien, mais citoyen attentif au devenir de son environnement, de sa planète, de ses concitoyens, du genre humain.

Lundi 12 mars, ce génial musicien était de passage à Paris, pour un concert unique, dans la jolie salle de La Cigale, devant un public nombreux. Entouré d’un quartet de grand talent (Braxton Cook, saxophone alto ; Luques Curtis, contrebasse ; Jamire Williams, batterie ; Milton Fletcher, piano), le trompettiste a livré une performance de grande qualité devant une salle bien remplie. Près de 2H de musique inspirée, groovy, avec laquelle il nous a raconté un peu de son parcours personnel, de sa vision de la l’Humanité, de son envie de partager. Chose rare désormais, parmi la jeune génération de musiciens, il n’est pas du genre à tirer la couverture à lui, à s’accaparer la lumière. Il est dans le partage et la fidélité. Car la plupart de ses musiciens sont avec lui depuis très longtemps, voire depuis ses débuts.

Véritable showman, musicien accompli, au jeu subtil, très inspiré par Miles Davis notamment, Christian Scott est déjà un musicien qui compte sur la scène jazz internationale. A n’en pas douter, sa carrière s’annonce riche, et sûrement pleine de jolies surprises pour le public qui l’apprécie.

Si vous ne connaissez pas encore ce musicien, et s’il passe près de chez vous cet été lors des festivals, ne le ratez pas! Vous passerez une très bonne soirée assurément.

Guillaume.

Publicités