Paris c’est là aussi !


A l’occasion de cet événement sur Paris à la médiathèque,  nous avons demandé aux collègues médiathécaires de  nous donner leur chanson préférée sur Paris. Voici donc leur choix, et leurs raisons et vous N’HESITEZ PAS A CLIQUER  A LA FIN SUR LE LIEN pour écouter la playlist correspondante :

LA COMPLAINTE DE LA BUTTE par Cora Vaucaire. Une chanson pleine de poésie qui me rappelle de nombreux souvenirs d’enfance.    Françoise

RUE DE PANAM par les Ogres de Barback. Parce que j’aime bien les Ogres (je sais c’est un peu court). Perrine

APRIL IN PARIS par Ella Fitzgerald et Louis Armstrong. Parce que j’aime leur voix, l’ambiance de Paris au printemps. Perrine

-PIGALLE par Pigalle.Cette chanson de George Ulmer de 1946 reprise par le groupe Pigalle, fut une vraie révélation en 1986. Pour les avoir vu sur scène à cette époque, je peux vous dire que ça déménageait. Michèle

-PARIS S’EVEIILE par Jacques Dutronc. Plus de 40 ans après sa création par le duo Jacques Lanzmann/Jacques Dutronc, cette chanson interprétée par l’homme aux ray-bans est devenue un classique du répertoire de la chanson française. Dès qu’on l’entend, on imagine bien ce Paris qui doucement prend vie… La voix de crooner de Dutronc fait merveille. Guillaume

SOUS LES PAVES LA RAGE par Ekoué de la Rumeur. C’est une très jolie fresque assez représentative de la vision que peuvent avoir certains parisiens de leur ville. Pas toujours gai, beau et chantonnant… Nabil

-J’ME MARRE par Java. 1) Pour l’ensemble de leur oeuvre autour de Paris (et en général). 2) Par gratitude pour Fixi, l’accordéoniste, qui m’a réconcilié avec cet instrument et le musette en général, grâce à son niveau et à sa créativité (parfois de très très bonnes instrus) à un moment où je n’en pouvais plus d’entendre des groupes français tenter de le remettre à la mode sans en avoir une réelle maîtrise (cf. Rue Kètanou, Tryo, Les Ogres…) mais c’est un jugement aussi sévère que subjectif. D’ailleurs j’ai pu voir que son niveau aux claviers était plutôt reconnu également : un soir, lors d’un concert à la Bellevilloise, j’ai découvert qu’il était le pianiste de Tony Allen (et pour suivre sur de l’Afrobeat comme il l’a fait, il faut être agile de ses dix petits doigts). 3) Parce que selon moi R-Wan est juste une des meilleures plumes de la musique francophone actuelle, tous styles confondus (j’me marre n’est pas le titre qui retranscrive le mieux cet avis. 4) Pour quelques punchlines qui me font toujours marrer : « Paris est dans mes tripes comme un polichinel dans l’tiroir »/ »Ouais j’me plains, j’suis Parisien… un geignard, pleurnichard… un p’tit peu connard »/ »Paris c’est une idée, et même si c’est illusoire… moi j’ai quand même envie d’y croire ! ». Alexandre

PARIS MAI par Nougaro et puis A PARIS par Francis Lemarque. (Je sais, ça ne fait pas jeune-jeune) mais elles évoquent un Paris populaire qui tend à disparaître. Voilà. Sylviane

PANAME par Léo Ferré et PARIS S’EVEILLE par Jacques Dutronc. Tout simplement parce que ce sont des chansons qui m’ont accompagnée longtemps et que j’écoute avec toujours autant d’émotion. Dominique

-GRISAILLE par Paris Violence. Voilà une chanson punk qui parle avec justesse de ce quartier de Paris, Tolbiac-Bercy, qui fut un des grands quartiers industriels de Paname avant que les riches ne chassent les prolos de la capitale (pour la livrer aux bobos en quête de spleen « postmoderne »). Sombre et désabusé, tout y est : la voix rauque à peine juste, la tonalité mineure et le son dégueulasse. Tout un programme… Blogomil.

-PARIS par Camille parce que « Paris tu paries Paris que je te quitte ». BRUXELLES par Dick Annegarn parce que « Paris je te laisse mon lit ». ALLO PARIS par Mano Solo, à écouter très fort en chantant faux. Nathalie

-PARIS CANAILLE parce que canaille est un mot désuet maintenant et je trouve que cela évoque bien le vrai Paris, pas le Paris bobo… Moi je préfère cette chanson chantée par Juliette Gréco car parfois en la chantant elle a un sourire canaille… Avoue c’est pas mal non plus IL N’Y A PLUS D’APRES A ST GERMAIN DES PRES toujours chantée par Gréco. En fait je crois que j’aime bien Gréco… Corinne

-PARIS CANAILLE par Léo Ferré ou Juliette Gréco. Nous raconte le Paris d’une autre époque avec ses poulbots, ses voyous, ses demoiselles peu farouches, l’accordéon et les guinguettes. Un Paris populaire descriptif, poétique, mélodique qui nous promène dans la capitale. M.A.

-PARIS MA ROSE. Une belle chanson nostalgique et tendre sur un Paris populaire qui disparaît. Un texte interprété avec cette voix reconnaissable entre mille, celle de Serge Reggiani, artiste multiple, comédien, chanteur et militant pour les droits de l’homme. Enitram

-T’EN SOUVIENS-TU LA SEINE par Anne Sylvestre. Oui on pourra dire qu’elle chante faux et que ses mélodies sont simplettes mais ses textes sont parmi les plus forts de la chanson française et moi sa voix de fausset a bercé et consolé mon adolescence, ses paroles m’ont nourrie et fortifiée. Donc une petite ritournelle sylvestrienne pour la sélection, ce serait bien. Mireille

-L’IDITENTE par Les Têtes raides. J’ai choisi ce morceau pour le côté festif de la musique et j’avoue un peu nostalgique ; c’était tout à fait le style de musique que j’écoutais étudiante, cela me rappelle des après-midis ou des soirées passés dans des petits troquets parisiens avec mes potes. Sandra

LA BALLADE DE PARIS par Francis Lemarque ou Yves Montand. La beauté de certaines rues, la Seine, les quais et ses livres anciens, ses monuments font toute la beauté de cette ville que Francis Lemarque ou Yves Montand nous décrivent avec bonheur, avec leurs souffrances et surtout beaucoup d’émotions. Martine K.

J’AIME PLUS PARIS par Thomas Dutronc. Un écho à la chanson de son père Jacques Dutronc qui a écrit le célèbre « Il est cinq heures, Paris s’éveille» des années auparavant.
La ville éternelle ne laisse personne indifférent, on l’aime… ou pas. Que l’on soit de la famille Dutronc… ou Dupont, que l’on y vive… ou pas. J’ai beaucoup aimé Paris… et plus ? . I. grecque.

CLIQUEZ ICI POUR ECOUTER TOUTES CES CHANSONS

Michèle

Publicités

Publié le 29 octobre 2011, dans Chroniques, Live à la médiathèque, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. super play liste très éclectique, c’est agréable de retrouver tous ces titres ensemble… MERCI!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s